Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Découvrir mes livres

Ateliers jeunesse de Marie B


LE PETIT CANOË  

Une œuvre de Paul-Émile Borduas racontée aux enfants
Les 400 coups, 2001

Âge 4-9 ans                                                                                                  

Découvrir l’album
Un petit canoë perdu dans l’espace se retrouve sur la planète Borduas et découvre des formes, des couleurs, des nuages. Des animaux bizarres viennent danser et nager autour de lui jusqu’à ce qu’une plante chantante avertisse les habitants de la venue d’un monstre. Vite il faut se cacher…

L’histoire est racontée en servant des détails du tableau abstrait de Paul-Émile Borduas.
Le tableau dans son entier sera présenté à la dernière page. Ainsi les enfants auront envie d’y  retrouver les détails découverts auparavant, durant le récit.

Le texte est basé sur les sensations, le mouvement et l’invention de noms d’animaux amusants.

 

En savoir plus
Une biographie de Paul-Émile Borduas est présentée en fin de livre.

Cet album a été nominé dans les finalistes du Prix Christie en 2002 et sélectionné dans les White Ravens en 2002 (World literature library).

Ce récit est un prétexte à découvrir et entrer dans une oeuvre du peintre Paul-Émile Borduas, l’artiste qui a ouvert la voie à l’art moderne au Québec et au Canada en publiant Le Refus Global en 1948 avec le groupe automatiste. En immigrant au Québec en 1998, j’ai découvert ce groupe d’artistes et j’ai eu un véritable coup de cœur  en visitant l’exposition qui leur était dédiée (j’y suis allée peut-être bien 4 ou 5 fois) !
Cette œuvre y était exposée et elle m’a inspiré l’histoire du Petit Canoë.

C’est une gouache de 1942 Sans titre des collections du Musée d’Art Contemporain de Montréal. Elle reflète la période surréaliste de l’artiste avant qu’il ne plonge totalement dans l’abstraction.

Quand on regarde l’œuvre on distingue une ligne horizontale qui pourrait être l’horizon tel que je l’utilise dans l’histoire et qui coupe l’œuvre en deux comme si la partie basse était le reflet de la partie haute de l’œuvre. Cette structure a été le point de départ de l’écriture de cette histoire.

Ateliers jeunesse de Marie B


LA FÊTE DE CHAPULTEPEC

Une histoire inspirée d’une œuvre de René Derouin
Bayard Canada 2013

5-8 ans

Découvrir l’album

La famille de Pedro vient camper aux alentours de la grande ville, pour la fête de Chapultepec. C’est la première fois que Pedro et ses frères et sœurs (Angela, Carmela, Diego et Federico) vont pouvoir circuler seuls dans la fête ! Quelle joie et quelle excitation. Les yeux des enfants sont attirés par les couleurs et les mouvements de la fête. Un cerf-volant apparait et ils se mettent à courir après, mais Pedro perd ses frères et sœurs de vue. Il est alors confronté à l’envoutement d’une sorcière qui l’embarque dans ses rêves jusqu’à ce que la grande prêtresse de Chapultepec intervienne et qu’il retrouve enfin les siens.

L’histoire porte les couleurs joyeuses et baroques du Mexique. De la joie à la peur, les émotions du héros de cette histoire dépassent parfois son imaginaire.


En savoir plus

La première fois que j’ai vue l’oeuvre La tercera parte de Chapultepec, c’était en me promenant dans une galerie à Montréal. J’ai tout de suite été séduite par les couleurs, le foisonnement des motifs, le rythme et les sensations que provoquait la toile.

Le projet est resté en dormance quelques années jusqu’à ce que je le présente à l’éditrice de Bayard Canada qui, emballée, décide de la publier. Entre temps, l’œuvre avait été vendue à un collectionneur chez qui je me suis rendue. C’était étonnant de retrouver ce grand tableau de style mexicain, au cœur d’un chalet de bois rond !

L’artiste René Derouin a été bien étonné de l’histoire construite autour de son œuvre. Il en a été touché aussi car pour lui l’art est histoire de transmission. Une fois l’œuvre accomplie, il appartient à chacun de se l’approprier. C’est ce que j’ai fait. Je le remercie encore de sa confiance. Nous nous croisons régulièrement sur des salons ou évènements. Pouvoir écrire une histoire sur l’œuvre d’un peintre encore en pleine activité est un privilège ! Pour en savoir plus sur René Derouin : http://www.renederouin.com

 

Ateliers jeunesse de Marie B


CORBEAU ET LE SECRET DE LA LUMIÈRE

Bayard Canada, 2015
7-11 ans

Découvrir l’album

Réécrit à partir d’une légende des premières nations Haïdas (peuple de l’ouest canadien), ce conte imagine la naissance de la lumière grâce à Corbeau, oiseau qui joue un rôle essentiel dans leur mythologie : Dans les temps sombres du monde, chacun vit péniblement. Corbeau aime jouer des tours, se mêler de tout.
Voici qu’un jour, il découvre au coeur d’une forêt aux arbres immenses, une cabane où vivent un homme et une jeune fille. Sa curiosité l’amène à découvrir leur secret : dans cette cabane, enfermée dans 7 boites, se trouve la lumière du monde. Corbeau usera de tous ses pouvoirs magiques pour s’en saisir et donner au monde la lumière. Mais comment ?

En savoir plus

Dès mon premier voyage en Colombie Britannique j’ai été saisie par la puissance de l’art autochtone, notamment en visitant le musée d’anthropologie qui regorge d’œuvres absolument incroyables (http://moa.ubc.ca)! La mythologie et la mise en images de celle-ci donne lieu à des représentations stylisées et uniques. Le travail du bois est époustouflant de beauté. C’est là que j’ai découvert cette légende sur la lumière  qui m’a fascinée. J’avais pris l’habitude de la raconter partout. Il fallait vraiment que je l’écrive.

Mais pour réaliser ce livre, il fallait aussi que je trouve le bon illustrateur !
Or, raconter en images une histoire qui se déroule pour 90% dans la noirceur du monde, n’est pas évident. François Thisdale n’a pas hésité une seconde. Son univers créatif correspond exactement à celui du conte. Nos rencontres ont été fructueuses dès le départ et la compréhension du travail immédiate. Regardez bien les illustrations du livre ! François Thisdale y a glissé des surimpressions de motifs haidas dans les fonds ; il a aussi utilisé ces motifs pour « planter le décor » : totem, boite, chapeau, cabane…Grâce à ses illustrations nous sommes avec les hommes, dans la nuit des temps, et dans l’art haida !
Découvrez son site : http://www.thisdale.com

En savoir plus à propos de ce livre avec l’entrevue faite avec Sophie Kurler dans Réseau Biblio, à Montréal, 2014.

http://bibliomontreal.com/bibliojeunes/wow-montreal/blogue/entrevue-avec-marie-barguirdjian-auteure-de-corbeau-et-le-secret-de-la-lumiere-p

 

Ateliers jeunesse de Marie B


DANS LE GRIS,

Une œuvre de Wassily Kandinsky racontée aux enfants

Les 400 coups, 2004

4-8 ans

Découvrir l’album
Le personnage principal, NEZ, raconte son histoire, celle de sa naissance dans le gris,

un monde aux personnages étranges et uniques qui passent leur temps à se raconter l’histoire de leurs naissances. Il y a une tradition importante dans ce monde : apprendre au nouveau venu ce que l’on aime faire. Alors chacun y va de ses petits talents ou ses plaisirs : jouer, nager, voler, faire de la musique, peindre…
Quand Nez est né, il y a eu un grand silence et le monde s’est coloré de teintes jusqu’alors inconnues…Une goutte d’eau est descendue et NEZ est né !

Et si nous aussi allions lui raconter notre histoire ?

En savoir plus

Cette histoire bien particulière est racontée sur une œuvre du grand peintre Kandinsky, découverte un jour en promenant dans les salles du centre Georges Pompidou, le Musée d’art moderne, à Paris.

Kandinsky est un peintre russe, très important dans l’histoire de l’art puisqu’il a été l’un de premiers à entrer dans l’abstraction. Son œuvre est aussi imprégnée de rythme et de couleurs en lien avec la musique. Une biographie est présentée en fin de livre.

Dans son œuvre « Dans le gris », on entre dans un monde étrange et fantastique. Quand je l’ai observée, j’ai pensé à un cirque. Un cirque réunit souvent des êtres uniques ou ayant des talents particuliers. Cet aspect est en lien avec le récit car l’histoire et l’unicité de chacun me fascine. J’ai compris en écrivant cette histoire que je tenais beaucoup à ce que les enfants le comprennent.

 

Ateliers jeunesse de Marie B


LES COLLINES DU FANTÔME

Une œuvre de Marcelle Ferron racontée aux enfants
Les 400 coups, 2001
5-9 ans

Découvrir l’album
La lune est triste. Elle pleure toutes les larmes de son corps car elle n’a ni vie ni couleurs alors que la Terre a tout ! Son ami l’oiseau cosmique décide alors de la consoler en allant lui chercher les plus belles couleurs sur la terre. Il arrive sur les collines où souffle le vent et rencontre un petit fantôme qui en a assez de hanter la terre. Il conseille à l’oiseau les plus beaux coins sur la planète pour y récolter des couleurs et lui fait promettre de l’emmener sur la lune en retour…

Dans cette quête autour de la terre, l’oiseau cosmique découvre ainsi des paysages, des couleurs et des continents.

Comme pour Le Petit Canoë, l’histoire est racontée en servant de certains détails du tableau intitulé Ghost Hills (1962) qui est présenté à la dernière page dans son entier. Ainsi les enfants auront envie d’y  retrouver les morceaux découverts auparavant, durant le récit.

En savoir plus

Cette histoire fantastique permet de créer un lien entre le cosmos (l’espace astronomique) et l’espace dans une œuvre de Marcelle Ferron dont elle disait qu’il ressemblait à la terre vue du ciel. Une biographie de Marcelle Ferron est présentée en fin de livre.

Je venais à peine de finir l’écriture du livre quand j’ai appris la mort de Marcelle Ferron, une femme d’avant garde dans le Québec des 50, qui s’est affranchie de toute contrainte pour créer librement. Ce sens de la liberté qui l’animée toute sa vie se retrouve dans ses œuvres peintes à coup de larges mouvements, au couteau, avec des couleurs jouant sur les transparences. Dans ma découverte des peintres automatistes québécois, Marcelle Ferron a été un autre coup de cœur et j’entends encore le son de sa voix particulière quand je l’avais prévenue de ce projet par téléphone. Ce sont ses filles que j’ai rencontrées par la suite pour leur montrer la maquette du livre. Elles l’ont trouvé « dans l’esprit de leur mère ».

Ateliers jeunesse de Marie B


LES JEUX D’ENFANTS DE BRUEGEL
RMN, 2004

3 à 8 ans

Découvrir l’album

Cet album animé invite les jeunes à découvrir les personnages d’un tableau du peintre flamand Bruegel, Les jeux d’enfants. Quelques 200 enfants s’activent dans cette peinture dont on ne se lasse pas de découvrir les détails. Par l’animation de certains jeux (saute-mouton, farandole et autres acrobatie,…), les enfants vivent les mouvements et comprennent les jeux présentés. Ils découvrent aussi le nom du peintre dont les lettres sont portées par des personnages du tableau. L’oeuvre est présentée dans son entier à la dernière page du livre.

En savoir plus

Ce tableau de Jean Bruegel l’ancien a été créé en 1560. On y compte 200 enfants et 91 jeux distincts : jeux d’équilibre, jeux de forces, jeux de rôles, jeux d’adresse, jeux de hasard, acrobaties, danse, jeux manuels… Ce tableau montre que les jeux des enfants sont les mêmes à travers les siècles.

Comme souvent à cette époque, les enfants ont l’air de petits adultes et ne sont pas personnalisés. On est aussi frappé par la construction de l’ensemble et la place importante de l’architecture.

Pour l’anecdote : Ce livre est en réalité le premier que j’ai réalisé. J’ai monté une maquette animée avec les moyens du bord et il m’aura fallu dix ans pour trouver un éditeur assez enthousiaste pour le faire (au musée du Louvre). Il faut dire qu’à l’époque de sa création dans les années 1992/1993, les livres d’art pour enfants commençaient à peine et l’usage de Photoshop m’était inconnu ! Découper même virtuellement une œuvre était audacieux. J’ai encore la maquette et quand je rencontre des enfants pour un atelier, ils sont bien étonnés de voir de quoi je suis partie.

 

Ateliers jeunesse de Marie B


CACHETTES ET SECRETS
RMN, 2006

3-8 ans

Découvrir l’album

Ce livre animé permet d’entrer dans l’univers du peintre Vermeer et de la peinture hollandais du 17e siècle. Cette fois, j’ai mis en scène plusieurs tableaux pour raconter l’histoire : Cornelia vient visiter sa famille à la grande ville de Delft. Mais elle trouve que la maison de ses cousins est trop « peuplée ». Elle qui a l’habitude de se cacher et parcourir la campagne, manque de place pour s’isoler et rêver seule. Jusqu’à ce qu’elle découvre une cachette idéale…
Beatrix et Johannes, ses deux cousins, se mettent à la chercher partout à travers la maison familiale, allant de pièce en pièce, de la rue au grenier ! La trouveront-ils ?

En savoir plus

C’est ma fascination pour cette peinture qui a animé la création de ce livre animé. Cette fois, le défi était d’utiliser plusieurs tableaux. La liste ainsi que la reproduction des œuvres se trouve à la fin du livre.

La Hollande de cette époque est un pays fort. Il y a de grands navigateurs, et le commerce est florissant. C’est pourquoi on retrouve des objets magnifiques dans la maison.

Mais le plus beau est certainement la façon dont les peintures mettent en scène les personnages dans leur vie quotidienne, laissant toujours la lumière venir de la fenêtre. Cette lumière dirige notre œil et nous amène à VOIR.

Puisque l’univers de cette peinture se concentre sur l’intimité des maisons, je souhaitais vraiment que les enfants entrent dans les pièces, qu’ils prennent la dimension de la beauté de ces tableaux et des espaces.

 

Artstramgram logo


RIOPELLE, L'ARTISTE MAGICIEN

Aux éditions EDITO, 2017

5-10 ans

Découvrir le livre

Voici un livre atypique, plutôt documentaire mais comportant de petits récits, des jeux d'observation et des informations historiques ou artistiques.              J'ai souhaité que ce livre soit
 "multi-entrées" pour permettre à tous les enfants, avec leurs intelligences si multiples, de s'y abandonner soit pour lire sagement de A à Z, soit pour choisir un thème, lire des citations écrites en très gros, ou faire les jeux d'observation.
J'espère aussi qu'il permettra aux enfants et à leurs parents de mieux connaitre cet immense artiste, et de constater qu'il n'est pas si difficile d'aborder l'art.

En savoir plus

C'est la première fois que je crée un livre comportant autant d'informations. Je n'ai pas eu le choix! Riopelle a touché à tout, il a traversé une période importante (toute la 2e moitié du 20e siècle) et qui raconte énormément de choses dans ses oeuvres. Il soulève aussi la grande question ABSTRACTION-FIGURATION. Existe-t-il un art abstrait ? 

Il a énormément de point commun avec l'esprit de l'enfance: un regard toujours neuf prêt à bouger, se renouveler, l'amour de la nature et des animaux, l'envie d'expérimenter...
En fait, c'est Jean Paul qui m'a "raconté" son histoire en m'invitant à  plonger plus profondément dans son oeuvre et je devais vous transmettre toute cette beauté.
Il y a tant à dire que le dossier pédagogique proposé pour travailler autour de cet artiste est le plus dense! Vous le trouverez dans MES ATELIERS!