Qui est Marie B ?

Auteure, animatrice et conférencière en arts et en littérature jeunesse, Marie Barguirdjian est surtout une passionnée de l’enfance.

Elle a déjà eu trois vies, et espère en avoir plein d’autres !

1. Sa première vie se déroule en France. Née à Paris, elle reçoit un 1er prix de piano de la ville de Paris en 1978 et  passe une maitrise en histoire de l’art en 1980. Elle enseigne la musique et les arts aux enfants des écoles primaires en France. Motivée par ses 4 enfants, elle imagine des histoires, leur en lit plein, va faire des créations loufoques dans les classes et organise des sorties dans les musées pour les enfants de sa ville.

2. Sa deuxième vie, c’est le Québec où elle immigre en 1998 avec mari, enfants, deux chiens et deux pianos ! Malgré les embuches de la vie (une immigration n’est jamais facile), elle continue dans cette voie au Québec en y ajoutant le volet littérature jeunesse. Elle aime particulièrement travailler l’univers des albums qui offrent un pont merveilleux et naturel entre l’art et la littérature.

Après avoir participé aux formations Touptilitou (développement de la lecture dans les CPE) avec Communication Jeunesse, elle prend à cœur pendant 10 ans le développement jeunesse chez Gallimard Ltée (2006-2016). Des années fabuleuses faites de défis, de rencontres avec des auteurs et des illustrateurs adorables.

Elle développe aussi les abonnements MAX de l’école des loisirs au Canada et aux Etats-Unis car elle croit fortement à la circulation plus intense des livres, entre l’école et la famille. Pourquoi se priver d’une formule gagnante qui donne le goût de lire ?

3. Sa troisième vie, c’est maintenant, avec l’aide de ce blogue qui regroupe tout ce qu’elle aime et plein de nouvelles idées d’écriture. L’art c’est important, ça permet aux enfants de se poser des questions, et d’enrichir leur regard. Alors elle continue à donner des ateliers là où on la demande.

Son ambition : aider les plus jeunes et les ados à construire une meilleure connaissance d’eux-mêmes et développer leur sens critique. Et tout cela, à travers le plaisir des mots et des images.

Et au fait, du piano, elle en joue toujours. Du Bach le matin et tout un répertoire de chansons avec ses amies « femmeuses chantantes ». Dommage qu’il n’y ait plus de piano dans les écoles !

Pour les autres vies, on verra plus tard. La vie est encore longue.

Marie Barguirdjian a publié ses albums aux éditions Les 400 coups, Bayard Canada, La RMN (Musée du Louvre) ainsi que de nombreux articles dans des revues pédagogiques (revue Vivre Le Primaire, Le Pollen, ou la Revue des enseignants du préscolaire du Québec).

Elle a donné des conférences à la BAnQ et son livre Les collines du fantôme a fait l’objet d’un tournage dans le cadre des Journées de la Culture en 2014.

Les derniers articles de Marie :

Écrire à Marie, c'est juste ici !