Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Riopelle, l’artiste magicien à la rentrée littéraire

Et voilà, j’ai très hâte de vous présenter ce dernier né de ma tête, Riopelle, l’artiste magicien. Cela faisait longtemps que je lui tournais autour, à Riopelle. Il m’impressionnait peut-être un peu, et je n’étais pas si certaine que cela d’aimer son travail qui m’attirait et me repoussait en même temps.
J’ai plongé en apnée pendant des semaines pour atteindre tous les recoins de sa création et embrasser l’oeuvre dans son ensemble. J’en suis ressortie bouleversée d’émotions.

À l’exploration de ces milliers de peintures, de pastels, fusains, sculptures, collages, gravures, lithographies, laves émaillées, j’ai pensé que ce monde-là devait arriver entre les mains des enfants. Mais pas seulement, car je me suis aussi faite la réflexion que la plupart des adultes évoquaient Riopelle en faisant essentiellement référence à l’Hommage à Rosa Luxemburg (MNBAQC) ou avec un petit rictus, au caractère  marquant du personnage. Et quel personnage ! Amoureux de la nature, joueur, provocateur, curieux, risque tout et touche à tout, passionné, sportif.  J’avais là matière à intéresser les jeunes pour les amener à découvrir l’oeuvre. Et les adultes aussi.

C’est pourquoi ce livre n’est ni une histoire, ni un pur documentaire, mais les histoires d’un homme artiste, sous différentes facettes, une occasion pour les enfants de comprendre que l’art est nécessaire à la vie.
J’espère que tous  se sentiront invités à explorer le monde de Jean Paul Riopelle : ceux qui sont visuels, ceux qui papillonnent dans les textes, ceux qui sagement lisent de A à Z, ceux qui préfèrent choisir …Riopelle parle aux enfants par une multitude de signes et de codes qu’ils découvriront eux-mêmes.

Paul Auster disait que regarder un tableau de Riopelle, c’est y entrer.  Alors entrons dans son monde dès l’enfance et nous comprendrons à quel point cet artiste était un génie, un géant, un créateur débridé et unique, que les professionnels du monde de l’art n’arrivent d’ailleurs pas toujours à placer dans les « cases » ou courants artistiques de l’histoire de l’art. Tant mieux, dirait Jean Paul.

Joli hasard des choses: L’exposition Mitchell-Riopelle un couple dans la démesure commence bientôt au MNBAQc.

Différentes activités autour du livre se dérouleront dont la première au MNBAQchttps://www.mnbaq.org/activite/jean-paul-riopelle-l-artiste-magicien-546

Je présenterai le livre lors des rentrées littéraires d’Edito (diffusé par Gallimard), à Québec et à Montreal.
Voici les invitations :

Invitation Rentrée Littéraire Montréal